Choisir les bons mots pour convaincre vos futurs lecteurs… et Google !

Pour bien positionner un site web d’association dans Google sur le long terme, il faut comprendre comment fonctionne le célèbre moteur de recherche.

Aussi smart et évolué soit-il, le moteur de recherche n’est pas un humain. Il peut au mieux apprendre des humains, les copier.

Mais sur les millions de sites existant en 2020 sur le web, ce ne sont pas des humains qui vont scanner et lire toutes les pages de tous les sites existants pour sélectionner les 10 ou 20 premières à apparaître sur une requête donnée.
Ce sont des robots.

Un robot ne comprend pas les figures de style : il faut être clair, mais clair « comme un robot ».

Dans la rédaction des pages web et articles pour votre association, il est possible de ne plus avoir à réfléchir à Google si l’écriture SEO devient naturelle.

Pour cela, ne cherchez pas, au début, la subtilité : allez droit au but, parlez simplement, presque comme à l’oral.

Par exemple, au lieu de dire :
Notre association a pour vocation de recruter des personnes de bonne volonté pour venir en aide aux agriculteurs qui connaissent des difficultés.

Dites simplement : Nous recherchons des bénévoles pour aider les agriculteurs en difficulté
ou
Nous sommes une association qui aide les agriculteurs en difficulté.

Car dans ces deux phrases Google comprendra : « bénévoles pour aider agriculteurs » et « association qui aide les agriculteurs » : des expressions que des personnes pourraient taper dans Google pour trouver le site de votre association, donc des « mots-clés ».
Cette simplicité plaira également aux lecteurs une fois sur votre site internet, car nous aimons tous ce qui est simple et clair.

Appliquez cette simplicité pour tous vos titres et l’optimisation des balises html importantes pour le référencement

On parle beaucoup des « mots-clés » et de la difficulté de les choisir. Mais si vous décrivez simplement vos activités dans les textes de vos pages web, que vous allez droit au but, ils vous apparaîtront d’eux-mêmes.
Comment « écrire simple » ?

Se mettre à la place d’un enfant

Pour trouver vos principaux mots-clés, demandez-vous comment vous expliqueriez à un enfant de 10 ans l’objectif de votre association et ce que vous faites pour atteindre cet objectif.

Par exemple : Mon association aide les personnes âgées isolées/seules.
Comment : en proposant des activités et des animations qui leur permettent de se réunir.
Qui : Ce sont des bénévoles qui réalisent ces animations.

Dans ce petit exemple vous pouvez facilement trouver vos mots-clés en vous demandant ce que taperaient les internautes pour trouver votre association :

– Association pour aider les personnes âgées seules
– Association d’aide aux personnes agées isolées
– Etre benevole dans une association qui aide les personnes agées
etc.
Dans ce cas précis, des termes à la mode comme « nos aînés », par exemple, n’auraient pas une bonne efficacité SEO.

Un mot-clé = une expression de plusieurs mots

Il faut bien comprendre qu’un mot-clé est souvent une expression longue qui sera partiellement tapée par l’internaute mais aussi choisie dans les listes « suggérées » par Google.

Comme on le constate ci-dessus, une personne qui souhaite lutter contre la pauvreté ne va pas y aller par 4 chemins.
Il va souvent taper « association qui aide les pauvres ». Tout simplement. Comme un enfant le ferait.
Ici, une association préférera écrire qu’elle aide les « personnes en difficulté financière ». Mais cet exemple illustre bien la simplicité des termes recherchés par les internautes.

Les balises importantes pour le référencement de votre page web comme la Title, la Metadescription, les attributs « alt » des photos ( voir nos articles sur l’optimisation SEO des balises Title et Metadescription et l’optimisation SEO des images de votre assocation ) devront toujours contenir l’expression – mot-clé – choisie.

Attention : visez UNE expression particulière par page pour que l’optimisation soit efficace.

Que vous fassiez appel à SEO for Change pour vous aider ou que vous travailliez seul sur votre référencement, je vous invite à bien retenir ces deux conseils :

– Ecrire avec des mots simples et clairs
– Pour l’optimisation des balises html Title, Metadescription, et autres, se concentrer sur une seule expression par page.

Marie Pouliquen, pour SEO for Change

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut